Paris – Elle dort devant sa porte car son bailleur l’a expulsée illégalement sans l’autorisation du préfet


 

Dans le XVème arrondissement de Paris, Micheline K. dort devant sa porte suite à l’expulsion illicite dont elle a été victime : son bailleur l’a expulsée illégalement de son logement sans l’autorisation du Préfet. 

En rentrant de son travail, Micheline, qui a toujours été à jour dans le paiement de ses loyers, a trouvé une porte anti-squat lui interdisant de rentrer chez elle. 

Avec le DAL elle a porté plainte et manifesté jeudi 8 octobre devant son logement. 

Elle dort devant sa porte pour qu’on ne vienne pas lui voler ou déménager ses affaires, et afin de rentrer chez elle. 

 

RÉINTÉGRATION !

Des milliers de bailleurs expulsent illégalement et impunément leur locataire.

Ça suffit ! 

UN TOIT C’EST UN DROIT !