Château d’Alincourt : Mort d’un locataire

DAL / Droit Au LogementChâteau d’Alincourt : Le siège se poursuit,
-* l’électricité est coupée, menace de coupure d’eau. Un locataire est décédé dans son camion après avoir été chassé illégalement.

Le siège se poursuit au château d’Alincourt, depuis la mi février. Sur place il reste 16 familles. Elles sont privées d’électricité depuis le 26 mai. Prétextant que les fosses sceptiques sont pleines, la société d’Alain Dumenil, (le propriétaire) menace de couper l’eau potable dans les prochains jours…

Monsieur Maurice D. 46 ans, chauffeur routier, a été retrouvé mort dans son camion. Nous avons appris son décès le 11 juin. Il n’avait pas problème de santé, et ne prenait aucun traitement médical, selon sa famille. Il était fortement déprimé depuis début avril, lorsqu’il avait du abandonner avec son épouse le camping du château d’Alincourt suite à la campagne de terreur des vigiles d’Alain Dumenil. Une autopsie est en cours.
-* Il dormait dans son camion, il est mort sans domicile.

L’audience déjà reportée courant mai, devant le Tribunal d’instance (TI) de Beauvais, concernant la qualité des contrats locatifs des résidents du camping, locataires ou propriétaires accédants de leur bien immobilier, se tiendra lundi 22 juin, à 9h30. Un point de presse sera fait sur place.

Depuis la mi-février, après le rachat par une société du groupe d’Alain Duménil, 90ème fortune de France, du château d’Alincourt à un bon prix, les locataires sont harcelés 24h sur 24 par des vigiles. Cambriolages, menaces, tapage nocturne, jets d’excréments, fouille des voitures, contrôles d’identité illégaux, destruction des mobiles homes et des chalets et de nombreuses autres agressions ont fait fuir la plus grande part des résidents.

Les autorités garantes de l’État de Droit, malgré de nombreuses plaintes des locataires, restent inactives et laissent les locataires en danger. L’installation d’un piquet hebdomadaires le dimanche a permis de stabiliser la situation.

ATD quart monde, la Ligue des Droits de l’Homme, les restos du coeur et le secours Catholique ont apporté leur soutien aux locataires, et une initiative est en préparation avec Droit Au Logement et HALEM.

Posted in Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.