Contre la loi Hortefeux article 32 ter A

Vidéo : Contre la loi Hortefeux article 32 ter A

Contre la loi Hortefeux article 32 ter A

Mal-logés, Roms, squatters, locataires, travellers ou occupants d’habitats choisis
-* s’invitent à l’Assemblée Nationale contre la Loi Hortefeux et le budget logement :

EXPO des habitats visés par l’article 32 ter A de la loi Hortefeux
_ Place Édouard Hériot, derrière l’Assemblée nationale lundi et mardi 9 novembre :
-* La loi Hortefeux permet aux Préfets d’expulser les habitants de tentes, caravanes, cabanes, yourtes, bidonvilles, mobil-home, maison sans permis de construire, et de détruire leur domicile en 48 heures.

38 associations demandent le retrait de cette mesure expéditive et autoritaire,
-* qui piétine le droit au logement, le droit à une justice équitable, le droit de vivre dignement, et qui menace plusieurs centaines de milliers de personnes, dont 100 000 vivant dans des habitats de fortune…

Que dit et que fait Mr Apparu, pour lequel tout va si bien dans le secteur du logement,et qui ne s’est toujours pas exprimé sur cette question… Il approuve en silence, et soutien l’expulsion en plein hiver, sans relogement, sans décision du juge, et sans délai, des personnes les plus gravement touchées par la crise du logement…
-* Tandis que les structures d’hébergement sont pleines et que le 115 réduit ses dépenses et ses places, laissant de plus en plus de personnes sur le trottoir.

A l’appel de :
_ ACDL, ADGVE, AITEC, AFVS, AMIDT, ANGVC, CGT CDC, CHEYEN, Collectif Vie et Habitat Choisis, CNL, CSF, DAL, FAP, FAPIL, Fédération Calé/Kalé, FNASAT, France Liberté Voyage, HALEM, Intersquat Paris, Jeudi noir, La voix des Rroms, Le Niglo en colère, LDH, MRAP, No Vox, RESEL,RESOCI, RomEurope, SAF, Union Syndicale Solidaires, UFAT.. Réseaux internationaux : AIH, HIC, NO-VOX Soutien : Alternatifs, PG, NPA, Les Verts,…

Contre le budget logement 2011, rassemblement ce soir sur place à 18h.
_ Un budget logement particulièrement injuste en baisse de 217 millions et qui prévoit néanmoins de donner plus aux plus riches :
-* En hausse de 360 millions, les cadeaux fiscaux aux riches investisseurs pour faire du locatif, au prix du marché, soit 1,32 milliards d’Euros et une hausse de 43% ! (amortissements de Robien, Borloo, Scellier, y compris dans les DOM-TOM, et aides aux locations de meublés, baisse d’impôts sur les revenus locatifs…)
-* En baisse, les aides à la construction de logements sociaux plus une ponction de 350 millions d’euros sur les bailleurs sociaux pour financer la construction… Tandis que le Livret A , employé pour financer la construction de logements sociaux risque d’être laissé en gestion au banques, sans contrainte sociale.
-* En baisse de plusieurs dizaines de millions d’euros : Les allocations logement ! Alors que le logement n’a jamais été aussi cher.
-* Hébergement, c’est la catastrophe : chaque jour qui passe, des familles avec enfants, abandonnées par l’Aide Sociale à l’Enfance départementales, notamment celles de la Banlieue de Paris, sont trimbalées de département en département par le SAMU social, chaque soir. Le plus souvent l’hébergement est définitivement supprimé au bout de quelques semaines.

Le Budget logement doit revenir à 2% du PIB, pour :
-* faire 200 000 vrais logements sociaux par an,
-* les réhabiliter,
-* appliquer la loi de réquisition,
-* loger tous les DALO, tous les mal-logés, tous les sans logis, tout les précaires et les galériens du logement.

-* Le budget logement, c’est la rigueur chez les exclus du logement et bombance chez les riches propriétaires !

Posted in Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.