DAL Tours : Lionel Bellot

-* Lionel Bellot, porte-parole du DAL Tours, est décédé.

Tours. De tous les combats pour les mal-logés et les sans-logis, Lionel Bellot, 47 ans, responsable départemental de l’Association Droit au logement, est décédé dans une clinique tourangelle. Il souffrait d’un cancer depuis plusieurs mois mais demeurait très actif. Ainsi l’avait-on vu encore récemment aux côtés de plusieurs familles à la rue. Lionel est mort après de longues années de luttes et d’actions en faveur des sans logis et des mal-logés de Tours. Il s’était illustré par l’organisation de campement à répétition, des occupations, et mettait en accusation inlassablement les autorités qui laissaient les victimes de la crise du logement dans la rue.

Lionel Bellot, militant du DAL Tours

La Fédération Droit Au Logement salue sa générosité, sa gentillesse, son humour, et sa détermination calme et sans faille. Il laisse derrière lui des amis de la rue qui attendent que les promesses se réalisent et que les lois s’appliquent. Nous serons à leur coté pour continuer son combat. Sa disparition est une grande perte pour le DAL et les exclus du logement.

DAL / Droit Au LogementLa Caravane “Contre la Crise du Logement” a fait étape à Tours (Voir la vidéo – 25 octobre 2008). Partie de Pau le 14 octobre, la caravane des mal logés et des sans logement, conduite par le Droit au logement, soutenue par Emmaüs Lescar-Pau a fait étape à Joué et à Tours. Un bus, des vélos, des tentes pour interpeller la population quand ce n’est pas les élus. La Rabière, la mairie de Joué, le Sanitas, l’avenue de Grammont, la préfecture, la place Jean-Jaurès étaient quelques-unes des étapes tourangelles de la caravane, avec en soirée au gymnase des Tourettes, un débat conférence autour des questions du logement et de la loi Boutin…

Posted in Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.