Foyer de La Duée : Mépris et Cynisme de l’Adoma

Collectif pour l'Avenir des Foyers (Copaf)

DAL / Droit Au LogementAu foyer de La Duée, Paris 20ème : six plaques électriques (dont trois en état de marche) pour 137 hommes, un entretien inadéquat, des réparations inexistantes ! Le mépris et le cynisme de l’Adoma (Sonacotra), ça suffit !

Depuis 2006, la cuisine collective qui servait aux 137 résidents du foyer 31rue de la Duée, Paris 20ème a été fermée. Le foyer est géré depuis 2005 par l’Adoma (ancienne Sonacotra), société d’économie mixte chargée de la gestion de 300 foyers de travailleurs immigrés et “résidences sociales” à travers la France. Cette société est caractérisée par sa culture d’entreprise extrêmement hiérarchisée et bureaucratique. Le patron, d’ailleurs, est toujours nommé parmi le corps des anciens préfets.

Prétextant des raisons de salubrité, la cuisine collective du foyer de la Duée a été fermée. Les locaux ont été verrouillés et laissés aux cafards et aux rats. Le gaz a été coupé et six plaques électriques de tailles diverses ont été étalées le long d’un mur au sous-sol du foyer. Ces plaques ne fonctionnent pas correctement et ne permettent pas aux hommes du foyer de se préparer à manger. Il est interdit dans ce foyer de cuisiner dans sa chambre.

Dans un autre foyer, 61 rue de Charonne, malgré l’existence d’une arrivée de gaz, le nombre de plaques est aussi très insuffisant. Dans ce foyer également, la cuisine collective a été fermée sans alternative suffisante mise en place.

Duée, Charonne, comme tous les foyers, sont censés constituer le “domicile principal” de ses résidents, et permettre à leurs locataires de résider – c’est-à-dire de dormir, de se laver, de manger et d’avoir une vie sociale – dans de bonnes conditions. Or les conditions dans ces foyers sont loin d’être bonnes : un résident à Duée se plaint que depuis six mois et malgré de nombreuses réclamations, un robinet coule dans sa chambre sans être réparé, la moitié des toilettes de son étage ne fonctionnent pas, et la liste est longue…

Avec l’arrivée du Ramadhan au mois d’août, la pression sur les cuisines va encore augmenter. Il est intolérable que ces conditions continuent. Les résidents et leurs soutiens exigent :
-* l’installation et l’ouverture d’une canalisation de gaz permettant d’alimenter au moins une douzaine de feux adaptés aux longs temps de cuisson des repas africains,
-* la réhabilitation et la rénovation de la cuisine collective du foyer,
-* la prise en compte de la nécessité d’une cuisine collective dans les plans pour le foyer rénové qui doit voir le jour sous peu,
-* l’amélioration de l’entretien et les réparations indispensables en attendant l’élaboration d’un plan de réhabilitation du foyer en concertation avec les résidents,
-* l’arrêt du mépris, de l’inaction, du cynisme de la Sonacotra / Adoma. Si aucune réponse n’est faite à leurs demandes, les résidents et leurs délégués vont explorer les moyens de déposer leurs loyers auprès de la justice jusqu’à ce que la situation devienne tolérable.

Invitation à la presse pour inspecter la cuisine du foyer
-* Mercredi 22 avril à 19h00 au foyer Adoma : 31-33 rue de la Duée, Paris 20ème.

Rassemblement et délégation : Vendredi 24 avril à 17h00
-* Siège social de l’Adoma : 42 rue de Cambronne, Paris 15ème, métro Cambronne.

Comité de résidents du foyer de la Duée,
-* Contact : Sadio Sidibé, chambre 107. Téléphone : 06.67.42.57.87.
-** Soutenu par le COPAF, membre de la Fédération DAL, Coordination des foyers du 20ème arrondissement…


Vidéo documentaire : Regard sur les foyers © Collectif Diaph1Kat (BluePrintGuerilla)

__blanc.png__

Vidéo : Foyer de travailleurs migrants maliens “Felix Faure” géré par l’Adoma à Aubervilliers et celui d’Epinay-sur-Seine.

Djinn (réalisation) : “Nid à clandés“, “Cages d’escalier vétustes, murs sales“… voici quelques uns des préjugés qui entourent les foyers de migrants. Avec ce travail, nous voulons faire entrer les riverains et citoyens au coeur du quotidien des résidents et permettre de rapprocher des mondes qui se croisent sans se rencontrer, partant du principe que le témoignage est une arme contre les discriminations.
-* Site internet : Collectif Diaph1Kat (BluePrintGuerilla)

__blanc.png__

Posted in Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.