Les sans logis à la conquête de leurs droits

La cinquantaine de sans logis hébergés dans deux pavillons de l’hôpital de Ville Evrard, à Neuilly sur Marne ont gagné.
L’État ayant décidé de fermer ce centre ouvert pour l’hiver, ils devaient se retrouver sur le trottoir à partir du 2 Avril. Le centre restera ouvert, 24h/24, jusqu’à l’orientation des tout les hébergés.
Ils ont occupé le foyer pacifiquement le matin du mercredi 28 mars, avec les militants de DAL et le soutien de SUD et de la CGT des salariés de l’hôpital.
Les relations avec le personnel d’encadrement du foyer et les représentants de l’association qui gère le foyer (CEFR), ainsi que les responsables de l’hôpital ont été constructifs et dans le respect de chacun et chacune.

La Préfecture de région Ile de France a mis en place de nouvelles dispositions plus proches à la loi , confirmées par un courrier de la préfecture de la Seine Saint Denis en fin de matinée :

-* 1. La structure restera ouverte jusqu’au 1er juin
-* 2. Les hébergés pourront rester sur place la journée (H24)
-* 3. Chaque personne hébergée se verra proposer une “sortie positive”
-* 4. Une cellule de suivi avec CESR, les délégués des hébergés et DAL est mise en place, pour suivre les propositions de “sortie positive”.

En conséquence, l’occupation du foyer est suspendue.
DAL, les délégués et les hébergés restent vigilants pour que la loi soit appliquée et respectée, à savoir une “orientation vers une structure stable, de soin ou un relogement”, (Article L 543-2-3 du code de l’action sociale) conformément à la loi et à l’ordonnance historique du Conseil d’État du 10 février 2012.

Nous encourageons les sans logis à suivre l’exemple des hébergés de Ville Evrard, et à se mobiliser pour faire respecter leur droit et la loi, pacifiquement et dignement.
Nous saluons les salariés de l’urgence sociale qui se mobilisent dans cette direction, et nous invitons les associations de gestion des foyers à refuser de mettre à la rue les hébergés.

Pour conseiller les hébergés menacés d’être remis sur le trottoir, DAL met un numéro d’appel d’urgence : 06 16 12 55 27

Tous ensemble nous pouvons gagner pour l’application de la loi et contraindre le Gouvernement à :
-* Cesser la fermeture des CHU et la remise à la rue de plus de 15 000 sans abris à partir du 31 mars,
-* Organiser l’orientation des hébergés vers un relogement
-* Sortir de la rue tout les sans logis
-* Mette en place les moyens financiers adéquats.

Tagged with:
Posted in Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.