Communiqué: A Toulouse des sans abris occupent leur centre d’hébergement d’urgence

COMMUNIQUE: 

A Toulouse des sans abris occupent leur centre d’hébergement d’urgence depuis lundi matin

Paris le 5 août 2013

“ Ministres en vacance : c’est pas les vacances pour tout le monde”

Des sans abris, ont refusé ce matin de quitter le Centre d’hébergement d’urgence de l’Escale, 21 rue Casteret – TOULOUSE – ,  alors qu’il devait fermer ses portes jusqu’à fin août.

Les sans abris soutenus par DAL 31 demandent le respect de leurs droits, tels que précisés dans le code de l‘action sociale et des familles (CASF), par l’article de loi L 345-2-3   :

« Toute personne accueillie dans une structure d’hébergement d’urgence doit pouvoir y bénéficier d’un accompagnement personnalisé et y demeurer, dès lors qu’elle le souhaite, jusqu’à ce qu’une orientation lui soit proposée. Cette orientation est effectuée vers une structure d’hébergement stable ou de soins, ou vers un logement, adaptés à sa situation. »

Or aucune proposition d’orientation vers une structure d’hébergement stable ou de soins, ou vers un relogement adapté à leur situation ne leur a été proposée.

En attendant cette proposition d’orientation, toute personne accueillie doit pouvoir y demeurer, et donc ne peut être remise à la rue en l’absence de cette proposition d’orientation adaptée.

C’est pourquoi les sans abris ont toute légitimité pour rester dans ce CHU. La Croix rouge, gestionnaire du centre a dépêché un huissier  et a menacé de sanctionner les occupants, qui ne demandent que le respect de la loi et de leurs droits.

Un toit c’est un droit ! 

Tagged with: , , ,
Posted in Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.