Dimanche 17 nov 15H: RASSEMBLEMENT place de la République à Paris

IMG_7681 IMG_7745 IMG_7769 IMG_7678IMG_7869 IMG_7846 IMG_7541

Info

Paris le 13 novembre  2013 

 

 

2 semaines d’occupation 24/24, place de la République. 

Après la répression, les négociations piétinent … (voire ci dessous)

Les mal-logéEs  continuent la lutte, malgré les intempéries :

Des tentes, parmi celles installées rue de la banque en 2007  ont été déployée symboliquement du 14 au 15 novembre. 

 

 

Dimanche 17 novembre, à partir de 15 h

rassemblement festif de soutien, à République 

On se réchauffe avec  notamment : “L’atelier la belle étoile” (dirigée par “Jolie môme”) …

 

 

 

Communiqué du 10 novembre 2013

 

Malgré le froid, la pluie, le vent, les mal logéEs 

se maintiennent place de  la République 

Dimanche après midi, on a dansé et causé à Répu : 

Un rassemblement festif a redonné un peu de chaleur aux familles mal logées, et sans logis qui se sont réinstallées depuis 10 jours, 24h sur 24 place de la République, pour demander leur relogement, l’application et l’amélioration des lois de la république, et un plan de mobilisation d’urgence de 100 000 logements et locaux vacants pour loger les sans logis et les prioritaires DALO.

Artistes et représentants d’organisations ont animé cette après midi festive au cours de laquelle on a dansé et chanté malgré le vent et le froid.  

Quatre tentes datant du campement de la rue de la Banque (octobre 2007) ont été accrochées aux arbres, au dessus des bâches bleues, pour rappeler que la détermination d’aujourd’hui est la même qu’ hier.  Les mal logés demandent la mise sur pied d’une solution négociée assurant le relogement des familles participant au collectif constitué depuis janvier 2013. 

Aucune date de négociation pour les relogement  des familles de la place de la République n’est pour l’instant programmée.  

Compte tenu de la dégradation de la météo, des tentes pourraient être installées dans le courant de la semaine, afin de protéger les personnes les plus fragiles. Des sans abris et des mal logés demandent à rejoindre le mouvement.

Ils ont apporté leur soutien cet après midi : 

Mgr Gaillot, la fanfare invisible, la chanteuse Jelila, le magistrat militant Louis Joinet, Malika Zediri militante pour les droits et responsable de l’APEIS, Danielle Simonet candidate parisienne du PG, les militantEs du Comité des Sans Logis (CDSL), des représentantEs de Solidaire, de RESF, du collectif de défense de l’hôtel-Dieu, de collectif de soutien aux Roms, des militantEs de Jeudi noir, du collectif logement 3e, du PG, du NPA …

 

AgenDAL :

  • jeudi 14 au 22 novembre, à 13h30, au Palais de justice Procès de l’INCENDIE DE L’HÔTEL PARIS OPÉRA , 1ère chambre de la cours d’appel, salle des pas perdus : 8 ans après, a lieu le procès pour faire justice et en mémoire des 24 victimes de l’incendie de l’hôtel Opéra et de ceux et celles qui ont survécu 

  

COMMUNIQUE du 6 novembre 2013 : 

6e nuit place de la République :

Les mal logés continuent la lutte –

Depuis que le Tribunal Administratif de Paris a suspendu l’interdiction de manifestation que le Préfet de police avait opposé au DAL, les 300 mal-logés et sans logis, prioritaires DALO, ancien demandeurs, hébergés dans des hôtel, se relaient 24/24 depuis le 31 octobre place de la République et ont posé des bâches pour se protéger de la pluie et du froid.

La nuit, une petite centaine de personnes sont présentes.

Chaque soir , l’association “la chorba pour tous” fourni une soupe chaude, ainsi que le “115 des particuliers”.

Rappelons que cette mobilisation avait été brutalement réprimée mardi 15 et samedi 19 octobre par l’envoi des CRS (12 blessés) , et que des plaintes ont été déposées le 23 octobre à l’IGPN.

 

Réunion de 16h30 au ministère du logement : les discussions reprennent. 

Un point sera fait sur place vers 19h , au cours duquel les mal logés en lutte décideront ou non de lever le camp. 

Une nouvelles déclaration de manifestation a été déposée, du 7 au 15 novembre, au cas où les négociations ne donneraient pas de résultat concret. 

Nous demandons : 

  • Le relogement des 300 familles en lutte
  • L’application et le respect des lois de la République (Loi DALO, loi sur le droit à l’hébergement, loi de réquisition)
  • Un plan d’urgence de mobilisation de 100 000 logement et locaux vacants, dont 50 000 en Ile de France
  • Des améliorations dans la loi Duflot, pour les mal logés,les sans logis et les locataires
  • que la ville de Paris cesse de renvoyer les familles parisienne sans logis en banlieue
  • Une enquêtes et des sanctions sur les  violences policières démesurées au regard des mobilisations non violentes du DAL, qui rassemblent majoritairement des méres de familles
Tagged with: , , ,
Posted in Actualité du logement, Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.