SOLIDARITE avec les mineurs isolés à la rue : Rassemblement 15h dimanche 1er fév

IMG_8267

SOLIDARITE avec les MINEURS ISOLÉS À LA RUE : APPLICATION DE LA LOI ! 

Rassemblement et goûter festif 

à partir de 15h dimanche 1er février

 devant 127 Bd de la Villette,  M° J. Jaurès

 

À Paris, des centaines de jeunes, mineurs, isolés et étrangers sont en danger. Ils ont froid,  ils ont faim, ne peuvent se soigner, se déplacer, ni se scolariser, ils sont exposés à la violence de la rue;Ils  ont fui leur pays soumis à des guerres, au pillage économique, à la misère. Quand ils arrivent , ils sont laissés en plein dénuement, souvent plusieurs semaines, livrés à violence de la rue …

La Ville de Paris, comme chaque département, a pourtant l’obligation légale de protéger les mineurs et les jeunes majeurs, de subvenir à leurs besoins : c’est la loi !

Au lieu de cela, ils sont triés, mis en doute quant à leur âge et à leur parcours. Beaucoup sont classés arbitrairement dans la catégorie des majeurs sans aucun droit.

La « PAOMIE », 127 Bd de la Villette à Jean Jaurès, est l’organisme privé chargé de les « trier », de les accueillir et de les protéger le temps d’examiner leur situation. Elle est financée par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE), administration départementale de la Ville de Paris.

Lorsqu’ils sont reconnus et admis, ils sont mal pris en charge, des lycéens dorment dans la rue ou dans des foyers d’urgence de sans abri, d’autres sont hébergés ponctuellement puis remis à la rue, souvent sans aucune aide.

Alors depuis plusieurs mois des associations et des citoyens solidaires leur portent secours, et agissent concrètement : Des jeunes sont scolarisés, des repas chauds et des vêtements sont distribués devant la PAOMIE, des enseignants et des lycéens se mobilisent avec leurs camarades , des permanences juridiques et médicales sont créées, des rassemblements sont organisés…

La Ville de Paris sous la pression, a dû ouvrir un gymnase la nuit pendant la vague de froid, pour mettre une partie de ces jeunes à l’abri, mais tout les matins ils sont remis dans la rue jusqu’au soir, sans moyen de transport, ni repas …

Organisons la solidarité concrète pour aider ces jeunes  tout en faisant pression sur les pouvoirs publics afin qu’ils respectent les lois qui protègent les mineurs  et qu’ils cessent les tests osseux, qui ne sont pas fiables !

À l’appel de :

(1ers signataires)  115 du particulier, DAL, Solidaires, …

Cette semaine : permanence devant le 127 Bd de la Villette, Paris 19e, 13/18 h :

Distribuer et confectionner les repas de la journée, des vêtements chauds, des kits d’hygiène, du couchage … Dons matériels et financiers sur place, tous les jours, de 13h à 18h, au camion du  “115 du particulier”) CONTACT : 06 67 12 61 81 – 07 61 89 25 00

Tagged with: , , , , , ,
Posted in Actualité du logement, Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.