Place de la République : Les oubliés du droit au logement ont gagné !

COMMUNIQUE

Paris vendredi 24 Avril  2015

Place de la République :

Les laissés pour compte du droit au logement ont gagné !

IMG_1858

Après 24 jours  de lutte 24h/24h, l’installation des sans toit de la place de la République a été démontée vendredi 24 avril, à 17h … :

43 mineurs isolés, 250  prioritaires DALO et 19 expulsés sans hébergement

qui manifestaient jour et nuit depuis le 31 mars ont obtenu gain de cause,

et resteront mobilisés jusqu’à la tenue des engagements

 

20150406_1

Un accord a été établi avec le Préfet de Région Ile de France, concernant les 312 familles, mineurs isolés et sans abris qui se sont relayées  jour et nuit depuis le 31 mars, pour manifester place de la République, et exiger le respect de leurs droits.

L’engagement du Préfet de région Jean François Carenco prévoit le relogement progressif de  250 ménages prioritaires DALO, qui ont participé au mouvement et dont la liste a été transmise.

De plus, 43 mineurs isolés en lutte avec le collectif du 127 seront hébergés ensemble et nourris dans 2 foyers parisiens, en attendant la décision du juge pour enfant qu’ils ont saisi.

Une quinzaine d’autres  personnes sans abri à la suite de leur expulsion, seront accueillis dans les prochains jours .

Les hébergements ont été reconduits  pour les familles expulsées le 1er avril  d’un immeuble à Boulogne Billancourt.

Cet accord constitue une avancée importante pour les 250  familles et personnes mal logés et les 62 sans logis qui ont animé cette manifestation pendant 3 semaines, car elle leur ouvre la voie  vers la mise en oeuvre effective de leur droit à un logement ou un hébergement décent.

Par ailleurs une date de RV sera fixée avec Mme PINEL Ministre du logement  dans les prochains jours, et avec Mme HIDALGO Maire de Paris.

Droit Au Logement dénonce l’attitude intransigeante de la Ville de Paris, aussi bien en matière de relogement que de prise en charge de l’hébergement des MIE ou des familles avec enfants.  

Cette lutte est une nouvelle réussite,  équivalente à celles obtenues par les 300 familles DALO de la place de la République en 2013, par les 374 familles sans logis de la rue de la Banque en 2007/2008, par les 500 familles mal logées de Borloo en 2004 …

Ce  succès, comme les combats incessants des mal logés et des sans logis et des associations qui les soutiennent depuis un quart de siècle, encourage la mise en œuvre effective de la loi DALO, particulièrement en Ile de France, et renforce la défense de ce nouveau droit que certains souhaitent aujourd’hui remettre en cause ou affaiblir.

Les sans logis et mal logés de la place de la République, organiseront une fête prochainement pour remercier ceux et celles nombreux qui les ont soutenu durant ce combat, (dont le 115 du particulier, le collectif 127, Mgr Gaillot, Yvan Lebolloch, Josiane Balasko…), pour fêter la prise en compte de leurs droits, faire un point de situation et montrer leur détermination à continuer le combat solidairement, jusqu’à leur relogement.

IMG_1866

IMG_1877

1er MAI solidaire:

Droit Au logement participera aux manifestations du 1er mai, notamment à Paris, pour revendiquer la baisse des loyers et des charges pour tout les locataires,  la réalisation massive de vrais logements sociaux, le respect des lois en faveur des mal-logés et des sans-abris, l’arrêt des expulsions, la stigmatisation des quartiers populaires, et pour se préparer contre le projet annoncé de Bercy de réduire pour 2016 le budget dédié à l’hébergement  et aux APL …

Contre la loi sur le renseignement , tous ensemble le 4 mai:

Droit Au Logement appel à se mobiliser le Lundi 4 mai à 18h30, aux Invalides contre le projet de loi sur le renseignement, projet liberticide qui autorise la police à espionner, filmer, enregistrer toute personne jusque dans sa vie privée ainsi que toute organisations associative, syndicale politique, hors du contrôle du juge.

Un toit c’est un  Droit !

Plus d’info :

https://www.facebook.com/droitaulogement

Revendications Nationales :

·       Accueil de toute personne sans logis qui en fait la demande et maintien jusqu’à une orientation vers un relogement, ou un accueil de stabilisation ou de soins (Article L 345-2-2 et –3 du code de l’action sociale)

·       Prise en charge des mineurs à la rue, intégralement, par les départements concernés (code de l’action sociale)

·       Application stricte de la loi DALO, et relogement dans les 6 mois, comme prévus dans les textes (Code de la construction),

·       Arrêt de toute expulsion sans relogement préalable,  

·       Mobilisation de 100 000 logements et bureaux publics et semi publics, et si besoin réquisition, pour accueillir les sans logis et les prioritaires DALO (notamment procédure d’attribution d’office, code de la construction),

·       Baisse des loyers et des charges, et encadrement des loyers dans toutes les agglomérations où les loyers ont flambé (loi ALUR),

·       Réalisation  de 200 000 vrais logements sociaux chaque année, et l’arrêt de la marchandisation du logement social …

Tagged with: , , , , , , , , , , , , ,
Posted in Actualité du logement, dalhlm, Loi DALO, Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.