ANGERS : Expulsion de 100 personnes sans hébergement

COMMUNIQUE
Paris le  21 juillet 2017

ANGERS : Relogement des expulsé-e-s !!
100 personnes dont 30 enfants expulsés de leur logement,
à la rue depuis 10 jours

Le 11 juillet, la Préfecture a organisé trois expulsions simultanées d’immeubles publics ou semi publics occupés depuis plusieurs mois par une centaine de sans logis (demandeurs d’asile, prioritaires DALO ou DAHO, réfugiés …)  en état de nécessité, et faute d’avoir été hébergés conformément aux obligations légales de l’état et du département.  

La police, présente en grand nombre,mais aussi des maitres chiens ont participé à cette opération menée contre des familles et personnes vulnérables et pacifiques, parmi lesquelles une trentaine d’enfants.
Ni enquête sociale ni hébergement n’ont été proposés ou mis en place.
Cette expulsion a été demandée notamment par la Mairie d’Angers et le Conseil Départemental.
 
Après avoir été pourchassés par la police, les expulsés soutenus par des associations, des collectifs et des habitants solidaires se sont installés à proximité d’un Centre d’Hébergement d’Urgence  sous un campement de fortune, attendant des solutions d’hébergement.

Une partie d’entre eux étaient dans l’attente d’un relogement temporaire ou durable.
Leurs appels au 115 n’ont pas abouti depuis.  

Or la Ville d’Angers regorge de locaux vacants, à commencer par 3 anciens foyers de jeunes travailleurs pouvant être rapidement remis en activité.

Force est de constater que, au prétexte de “ne pas faire appel d’air”, les acteurs publics ont conduit une opération de grande brutalité sociale pour tenter de les faire disparaître et ainsi, échapper à leurs obligations légales.

Nous demandons à l’Etat de prendre toutes les dispositions pour loger durablement ces sans toit, au besoin par voie de réquisition compte tenu de l’importance du nombre de locaux et de logements vacants, et au département de protéger les familles avec enfants en conformité avec ses responsabilités héritées de la loi de décentralisation.

Nous apportons notre soutien entier à la lutte des expulsés et aux associations, collectifs et militant-e-s qui sont à leurs côtés depuis 10 jours.

Un toit c’est un droit !

Tagged with:
Posted in Actualité du logement

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.