expulsion


  Hier, les 31 ménages habitant le 18 rue du croissant (Paris 02), menacés par une expulsion forcée imminente  se sont rassemblés autour d’un pique-nique devant le Ministère du logement.        À ce jour toujours pas de dialogue engagé avec les représentants de l’État quant à des solutions de relogement alternatives à l’expulsion forcée et à la remise à la rue. En […]

Paris – Les 31 ménages du 18 rue du Croissant rassemblés face au Ministère du logement



  Parce qu’une expulsion sans solution de relogement décente c’est contraire à la loi, les soutiens rejoignent les 31 familles et célibataires habitants du 18 rue du croissant à Paris 2ème, menacés d’expulsion sans relogement. L’expulsion peut en effet avoir lieu à tout moment, mettant à la rue sans solutions les familles sans logis qui depuis le 1er janvier 2020 occupent par nécessité cet immeuble […]

18 rue du Croissant : les soutiens se mobilisent pour favoriser les solutions de relogement



Lundi 3 août 2020   18 rue du Croissant : expulsion imminente ? Les habitants proposent de libérer l’immeuble.  Mais propriétaire et pouvoirs publics refusent de discuter…   Les 31 ménages/familles sans logis qui occupent depuis le 1er janvier le 18 rue du Croissant Paris 2e, vivent depuis début juillet dans l’attente inquiétante d’une expulsion par les CRS, et d’une mise à la rue ou d’un […]

COMMUNIQUÉ : Paris, 18 rue du Croissant : expulsion imminente ?





NON aux expulsions sans relogement et au mépris !   Ce 28 juillet, les habitants du 18 rue du croissant à Paris, hommes, femmes, enfants, menacés d’une expulsion imminente, et les militants de DAL rejoints par des sympathisants, ont dit leur colère. Colère face au MÉPRIS, colère face à l’INDÉCENCE des acteurs de la haute finance, colère face à l’INERTIE des pouvoirs publics qui […]

À Paris, les habitants du Croissant disent NON aux expulsions sans relogement et au mépris !



Paris le 25 juillet 2020   Les expulsions sans relogement reprennent progressivement   Les expulsions forcées reprennent lentement, et ce malgré la circulaire du 2 juillet du Ministre du logement, qui demandait aux Préfets de faire une proposition de relogement avant d’autoriser l’expulsion manu militari. Par exemple à Paris, un couple avec 2 jeunes enfants, locataire dans le 16ème arrondissement d’une chambre de bonne au […]

COMMUNIQUÉ – Les expulsions sans relogement reprennent progressivement