A TOULOUSE, expérimentation du plan « Nettoyage d’abord ! »

Toulouse, le 26 septembre 2017 

 

A Toulouse, expérimentation du plan « Nettoyage d’abord ! »

 

Ce lundi 25 septembre à 22h, les polices nationales et municipales de Toulouse ont procédé à l’expulsion des sans-abris qui dormaient devant la Veille Sociale de Toulouse depuis quelques jours. Dans une ville où le taux de refus au 115 est de 80 % et malgré les récentes annonces faites par M. Macron au Capitole, voici que la réponse de la Préfecture et de la Mairie est d’expulser les personnes sans proposer aucune solution.
Déplacer les personnes ce n’est que déplacer le problème dans un but d’essayer de rendre invisible celles et ceux qui dorment à la rue dans notre ville. Alors que Toulouse avait été désigné comme symbole du lancement du plan « Logement d’abord », il semble que la Mairie et la Préfecture aient surtout actionné le plan « Nettoyage d’abord » en convoquant un dispositif policier disproportionné, sept voitures et fourgons, quatre camions de CRS pour chasser une vingtaine de sans-abris dont 4 enfants en bas âge pour les déplacer dans un square, et contrôler les identités de leurs soutiens…
Le DAL Toulouse 31 dénonce ces pratiques inefficaces, traumatisantes pour les personnes sans-abris, coûteuses pour la collectivité et cache-misère qui ne servent à rien.
De nombreuses personnes passant sur les lieux de la scène nous ont fait part de leur émotion.
Nous demandons la mise à l’abri des personnes expulsées hier et que cesse la répression policière mises en place par la Mairie et la Préfecture.

 

DAL TOULOUSE 31

Posted in Actualité du logement, Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.