Poitiers : Occupation d’un logement vacant

Suite à la mise en place du campement des sans logis et mal logés de Poitiers, soutenus par le DAL86, place du marché à partir du 30 mars dernier. Suite aux évacuations répétées et brutales qui ont suivi. Suite à la répression féroce et continue qui a frappé ceux qui y ont participé. Et compte tenu que, malgré les dénégations de la municipalité et des autres autorités, les problèmes d’hébergement et de logement persistent sur Poitiers, à l’initiative du collectif de sans-logis et mal-logés de Poitiers et du DAL 86, une grande maison bourgeoise laissée à l’abandon depuis plus de 15 ans est désormais occupée au 11 Rue Jean Jaurès à Poitiers.
Le but est de faire de cette grande maison un lieu d’accueil, de logement et d’hébergement autogéré pour des sans-abris et mal-logés.
Des banderoles ont été déployées aux fenêtres.
De nombreux riverains croisés sur place soutiennent très clairement cette action.
Le soutien est évidemment bienvenu : matos, bouffe, caisse de soutien (pour faire les réparations et faire fonctionner le lieu) idées, coups de main, …

Précisions : L’immeuble est habité depuis le 5 avril (cachet de la poste faisant foi) et la loi est très claire en la matière :

Loi n° 91-650 du 9 juillet 1991 portant réforme des procédures civiles d’exécution
Chapitre III : Dispositions spécifiques aux mesures d’exécution forcée
Section 8 : Les mesures d’expulsion.

Article 61
Modifié par Loi n°92-644 du 13 juillet 1992 – art. 3 JORF 14 juillet 1992
Abrogé par Ordonnance n°2011-1895 du 19 décembre 2011 – art. 4 (V)

Sauf disposition spéciale, l’expulsion ou l’évacuation d’un immeuble ou d’un lieu habité ne peut être poursuivie qu’en vertu d’une décision de justice ou d’un procès-verbal de conciliation exécutoire et après signification d’un commandement d’avoir à libérer les locaux. S’il s’agit de personnes non dénommées, l’acte est remis au parquet à toutes fins.

Tagged with: ,
Posted in Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.