6e nuit place de la République

Les mal logés  imposent leur droit de lutter pour un logement

Rassemblement de soutien ce soir 19h

Depuis que le Tribunal Administratif de Paris a suspendu l’interdiction de manifestation que le Préfet de police avait opposé au DAL, les 300 mal-logés et sans logis, prioritaires DALO, ancien demandeurs, hébergés dans des hôtel, se relaient 24/24 depuis le 31 octobre place de la République et ont posé des bâches pour se protéger de la pluie et du froid.
La nuit, une petite centaine de personnes sont présentes.

Chaque soir , l’association “la chorba pour tous” fourni une soupe chaude, ainsi que le “115 des particuliers”.

Rappelons que cette mobilisation avait été brutalement réprimée mardi 15 et samedi 19 octobre par l’envoi des CRS (12 blessés) , et que des plaintes ont été déposées le 23 octobre à l’IGPN.

Réunion prévue à 16h30 au ministère du logement : les discussions reprennent.
Un point sera fait sur place vers 19h (ou à la sortie du ministère du logement vers 18h), au cours duquel les mal logés en lutte décideront ou non de lever le camp.

Une nouvelles déclaration de manifestation a été déposée, du 7 au 15 novembre, au cas où les négociations ne donneraient pas de résultat concret.

Nous demandons :

  • Le relogement des 300 familles en lutte
  • L’application et le respect des lois de la République (Loi DALO, loi sur le droit à l’hébergement, loi de réquisition)
  • Un plan d’urgence de mobilisation de 100 000 logement et locaux vacants, dont 50 000 en Ile de France
  • Des améliorations dans la loi Duflot, pour les mal logés,les sans logis et les locataires
  • que la ville de Paris cesse de renvoyer les familles parisienne sans logis en banlieue
  • Une enquêtes et des sanctions sur les  violences policières démesurées au regard des mobilisations non violentes du DAL, qui rassemblent majoritairement des méres de familles
Posted in Actualité du logement, Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.