Point presse jeudi 18/12 sur le parvis de l’hôtel de ville – 10h30

1969377_10153498423609947_1394073618169466218_n

COMMUNIQUE

Paris le 17 décembre  2014

Des familles sans logis témoigneront jeudi matin, de leurs conditions d’hébergement, du parcours qui leur est imposé, de l’éloignement des écoles, des difficultés à conserver son emploi ou à maintenir un parcours d’insertion, conséquences des réformes engagées par la ville de Paris en matière d’hébergement, et de protection des familles avec enfants.

Le DAL fera également connaître ses interrogations sur le système de cotation de la demande HLM proposée, sur les orientations de la ville en matière de production de logements sociaux et d’urbanisme compte tenu du caractère de la demande HLM, et ses inquiétudes sur les politiques de discrimination sociale mise en place par certains bailleurs sociaux parisiens dans l’attribution des logements sociaux.

Au-delà de ces importants désaccords, le DAL relève des orientations positives en ce qui concerne le contrôle des locations touristiques illégales, la volonté de la ville de soutenir l’encadrement des loyers, la mise en place d’acquisitions de logements dans le diffus, le conventionnement du parc de logements à loyer libre détenu par les bailleurs sociaux de la Ville.

Mais ces orientations suffiront-elles à enrayer  la “gentrification”, “boboïsation”, ou “épuration sociale” qui touche les classes populaires parisiennes ?

En attendant, des demandeurs de logements sociaux parisiens, le plus souvent prioritaires DALO, sont confrontés à des conditions de vie de plus en plus éprouvantes, tandis que le nombre de logements et de bureaux vacants ne cesse d’augmenter.

Un toit c’est un droit!

Tagged with: , , , ,
Posted in Actualité du logement, Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.