Trans-Landes : le rallye de la Fraternité en trois étapes

Novembre 2016

Trans-Landes : le rallye de la Fraternité en trois étapes

Il s’appelle Didier Pargade, alias « chaussette », militant aux multiples causes, pacifiste et non-violent, il s’est fait connaître dans les luttes des chômeurs et précaires du mouvement social des années 90, Cyclo-randonneur passionné, c’est au crochet qu’il s’est rendu célèbre en tricotant la plus grande chaussette du monde (145 mètres pour 3 de diamètre) alertant sur la disparition des métiers du textile et de l’artisanat. Il milite aussi pour le Droit au Logement, venu prêter main forte aux comités DAL, celui de Dax en particulier, c’est en occupant les ronds point le temps d’une nuit qu’il apporte aujourd’hui sa contribution.

http://www.ladepeche.fr/article/2014/11/06/1985793-il-roule-dans-le-grand-sud-contre-la-precarite.html

Toutes ces actions sont sur la page FB, ci-après : Droit au logement Dax·

L’ami Chaussette a pris ses marques, hier soir il a planté sa tente sur le rond point des kiwis, à l’entrée de Peyrehorade. Sa stratégie pacifique : là où ne peux passer une armée, un Homme seul y arrive. Lui s’est promis d’occuper seul des ronds points sur son trajet, afin d’interpeller élus, « décideurs » et citoyen-nes. Cet ancien boulanger taillé comme un pilier de rugby (comme on en avait avant!) est un cyclotouriste passionné qui a embrassé de multiples causes malgré son coeur à ressort et son diabète. De la goutte d’eau, où il connu Eric, aux luttes des chômeurs d’Arras Encore un militant de la vie, joyeux et poétique, vieux copain d’Eric. L’Homme qui a tricoté la plus grande chaussette du monde (145 mètres de long X 3 de diamètre, quand même !) prêt à en découdre… Il a visiblement dormi du sommeil du juste, c’est là que nous nous sommes retrouvés avec la délégation de www.halemfrance.org, qui tenait son AG annuelle ce w.end, venue opportunément en soutien apporter leurs connaissances et compétences. Aucun saisonnier, mais le monde des saisons est petit, car l’un d’eux en avait fait trois en Pays d’Orthe. C’est donc accompagné de Clément, porte parole et animateur juridique, Valentin en mission service civique ainsi que deux représentants de l’accueil autogéré du Gard « la Mine», que nous avons rencontré à nouveau la Directrice de la communauté des communes et son Président. Echange courtois, nous avons fait le bilan du dispositif du w.end, le Président a présenté le Pays d’Orthe et ses communes allant de 250 habitants à 3500 pour Peyrehorade, la fusion prochaine avec le canton de Pouillon, il a dressé un tableau très objectif de la situation y compris de ses limites, ce qui a permis derechef de commencer à travailler tant sur des aspects juridiques comme les « terrains familiaux », que sur des approches affichant la prise en compte des us et coutumes des travailleurs saisonniers. Une première ébauche de dispositif, un calendrier, les acteurs et leurs responsabilités, la promesse d’une représentation des saisonniers… bref cela ne fait que commencer et nous
avons donc convenu de nous revoir, puis nous avons rejoint notre camarade sur son rond point et pique niqué avec lui.
Trans-Landes” : le rallye de la Fraternité en vélo, a donc bien démarré depuis la place enchaînée de Peyrehorade, évidemment pas à l’heure, et peu de saisonniers par cette belle journée ensoleillée. Il a repris sa route destination Pouillon : la réquisition populaire “Dache Coure” (au tribunal de Dax le 22 nov). C’est en venant nous soutenir, il y a deux mois au tribunal de Dax, que Pétof a été incarcéré, faut-il le prendre comme un avertissement « pour l’exemple » ?

Mercredi 16 novembre 2016:
Dax, ses sans abri, son 115, son accueil de jour fermé pour travaux, et peut être sa nouvelle Mairesse, Elisabeth Bonjean, bien connue du Dal-Dax… A savoir, à son arrivée de Lannemezan, Chaussette a passé quelques nuits au Centre d’Accueil Nuit de l’Agglomération Dacquoise, où il a pu vérifier que ni l’accueil inconditionnel, ni le maintien et l’orientation, les deux principes acquis dans l’art IV de la loi Dalo ne sont appliqués. En plus il a constaté que l’accueil de jour pour les sans abri, arraché de haute lutte par le collectif Dacquois de soutien « La Fraternité » était fermé, cela ne passe pas inaperçu.

Vendredi 18 novembre 2016 :
En route pour Mont de Marsan pour être à l’heure au soutien “Free Pétof” samedi matin devant la maison d’arrêt, intervention de JB Eyraud, Porte parole de la fédération DAL, de Noël Mamère et prises de parole. Dans les grandes lignes, lors d’une manif NDDL à Rennes, Pétoff a tagué sur une banque « NDDL sera votre Vietnam ! », ce, dans la plus pure tradition soixante-huitarde (attardé diront certain-es), il a écopé d’un TIG (travail d’intérêt général). Le temps a passé, de Sirven à Agen, de NDDL à « Notre drame des Landes », cet infatigable Zadiste itinérant, baptiseur d’élus s’est rendu à la COP21. C’est à Paname qu’il a croisé la fatale patrouille qui n’a pas apprécié le petit feu rituel qu’il accomplissait à République! Il l’on interné d’office en HP, or, il a beau être un doux rêveur, Eric est tout à fait cohérent tant dans le discours que dans ses actes. C’est un insoumis et un provocateur en Dissidence, normal que cela ne plaise pas à tout le monde. Toujours est-il que les TIG non accomplis se sont transformés en jours amende que malgré une cagnotte il n’a pas payé en totalité. C’est donc pour une histoire de quelque dizaines d’euros qu’un juge a décidé à Dax de lui coller 3 mois ! Il devient urgent de protéger les lanceurs d’alerte, et pourquoi pas une loi d’amnistie en fin de mandat puisqu’on en a plus en début, histoire de réparer un peu les dégâts du quinquennat, sûr que cela va plaire à Vall.
http://www.sudouest.fr/2016/11/17/de-dax-a-mont-de-marsan-sous-la-tente-et-en-velo-pour-soutenir-les-sans-abris-2571957-3452.php

Posted in Campagne, Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.