On s’installe et on bouge plus ! Jeudi 30 mars à 15h place de la République

On s’installe et on bouge plus !
Jeudi 30 mars à 15h place de la République  

 
Contre les expulsions, et le logement cher
Pour le Droit Au Logement et le respect des lois :

Des locataires menacés d’expulsion, avec des sans logis et des mal logés, souvent prioritaires DALO, s’installent place de la République à partir de 15h jeudi 30 mars, comme en 2016, en 2015, et 2013.
 
Cette manifestation permanente, 24h sur 24 se déroulera jusqu’à lundi matin 3 avril.
Samedi 1er avril à 15h, départ de la marche unitaire (Plate forme logement des mouvements sociaux, pour l’arrêt des expulsions, la baisse des loyers et le collectif Nos droits contre leurs privilèges).
 
Point à 15h le 30 mars :
·     Note du DAL sur le logement cher, la hausse constante des expulsions, les difficultés des locataires et les profits juteux des milieux de l’immobilier
·     Rappel des lois inappliquées et des droits bafoués
·     Témoignage des familles présentes et menacées d’expulsion à partir du 1er avril
·     Propositions pour l’application du droit au logement
Par ailleurs, le DAL apporte son soutien au peuple de Guyanne, en lutte pour ses droits, dont le droit au logement  !

 

PHOTOS DE JEAN-CLAUDE SAGET:  https://goo.gl/photos/S73k7hAFLdqX8iXG8

Posted in Actualité du logement, Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.