Toulouse : Pas d’expulsion sans politique de logement et d’hébergement pour tous

Mardi 28 août, dès l’aube, les forces de police ont violemment évacué les occupants du CREA, au 70 allée des Demoiselles à Toulouse, où étaient hébergées 40 personnes dont 15 enfants.

Le DAL Toulouse dénonce avec force cette politique gouvernementale qui perpétue celle du gouvernement précédent.

Nous estimons scandaleux de mettre à la rue des familles alors qu’aucun relogement n’a été trouvé pour ces dernières depuis la décision du tribunal il y a deux mois, et qu’aucune raison ne justifiait cet empressement.

La Préfecture dit vouloir créer à cet emplacement un dispositif d’accueil hivernal. Nous nous questionnons sur la pertinence de ce projet qui engendrera des coûts considérables sans garantir l’hébergement des familles que les militant-e-s du CREA assurait bénévolement depuis plus d’un an et demi, totalement méprisé-e-s par les pouvoirs publics.

Dans la pénurie de logements et d’hébergements où nous sommes, le DAL demande un plan d’urgence national dans lequel figure des solutions auto-gérées. Au lieu d’expulser sans relogement des structures qui ont pallié aux absences d’hébergement l’hiver dernier quand le 115 faisait 90% de refus, il faut les mettre en place quand elles répondent au besoin.

Nous nous insurgeons par ailleurs contre la violence perpétrée à l’encontre de ces militants dont le seul « crime » est d’avoir voulu résister à cette expulsion le plus longtemps possible, alors que les personnes à la rue meurent autant en été qu’en hiver et que le conseil d’Etat a rappelé en février que l’hébergement est un droit inconditionnel.

« Zéro personne à la rue » est le slogan du CREA, c’est également le souhait du DAL Toulouse, et nous resterons solidaires de toutes formes d’occupation tant que ce vœu ne sera pas réalisé.

 

Un toit c’est un droit ! un toit c’est la loi !

Tagged with: ,
Posted in Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.