LYON: Mise en garde à vue de N. Perrin Gilbert: DAL lui apporte son soutien

 

 

logoDALjaune moy

COMMUNIQUE

Paris le 19 décembre  2013 

LYON : Mise en garde à vue de Nathalie Perrin Gilbert : 

DAL lui apporte son soutien, exige sa libération immédiate 

l’arrêt des poursuites, et la réquisition du collège François Truffaut

Après les violences policières qui ont empêché la réquisition citoyenne d’un collège vacant et chauffé pour héberger des familles avec enfants sans abri et abandonnées à la rue , voici que les autorités décident de placer en garde à vue la maire du 1er arrondissement de Lyon, préalable à des poursuites judiciaires. Elle est même accusée de “complicité de violence contre personnes dépositaires de l’autorité publique” et “d’incitation à la rébellion”.

Face à des manifestants non violents, la violence est incontestablement du côté de la police, qui a utilisé des gaz lacrymogènes, et du côté des autorités Préfectorales, départementales et de la Ville, qui laissent à la rue en plein hiver des familles avec enfants piétinant leurs obligations et leurs responsabilités légales.

Nous exigeons La libération immédiate et l’arrêt des poursuites contre cette élue courageuse coupable de solidarité avec des êtres humains en situation de détresse. 

DAL connaît Nathalie Perrin Gilbert car elle a été à plusieurs années chargée du logement au PS, et avait apporté son soutien à des mobilisations de mal logés et de galériens du logement. 

La fédération Droit Au Logement dénonce 

  • cette violence sociale qui consiste à laisser des locaux vacants, publics, et chauffés tandis que des sans abris sont à la rue, et demande l’application immédiate de la loi de réquisition, selon l’ordonnance du 11 octobre 1945.
  • cette répression policière qui s’abat systématiquement sur les militantEs du logement et les populations précaires, notamment en procédant à des expulsions en plein hiver, ou en tentant de les criminaliser, de les stigmatiser, ou de les brutaliser comme cela a été tenté place de la République. 

 

Droit Au Logement appelle à se mobiliser notamment mercredi 25 décembre, à l’occasion du Noël des enfants sans logis et mal logés qui se tiendra à proximité du Ministère de l’intérieur, pour dénoncer la répression et exiger l’arrêt des expulsions pendant la trêve hivernale, des expulsions sans relogement et la réquisition des logements vacants.  

 

Un toit c’est un Droit !

 

 

 

Tagged with: , , ,
Posted in Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.