SOUTIEN aux SDF de HONGRIE – Vendredi 14 février 17H Ambassade de Hongrie

logo_19o_f1

avm_solidarity_final_kicsi

Images de la mobilisation à Paris: http://www.youtube.com/watch?v=p7lLUXa_xgs&feature=youtu.be

A l’appel du réseau Européen pour le Droit au logement et à la ville, et à la demande des associations de défense et de lutte des sans logis en Hongrie, une journée de solidarité internationale aux sans abris de Hongrie, criminalisés par le pouvoir en place. A Paris, DAL, No Vox,  et tous les mouvements et citoyens solidaires se rassembleront devant l’ambassade de Hongrie, le 14 février, comme dans 12 autres pays Européens : 

 

Vendredi 14 février –  Saint Valentin 

SOUTIEN aux SDF de HONGRIE

Le pouvoir HONGROIS les EMPRISONNE, au lieu de les LOGER !

RV à partir de 17h  

Devant l’Ambassade de HONGRIE

82 Avenue FOCH, PARIS 16e – Métro Porte Dauphine 

Lancer de COEURS pour les  SANS LOGIS de HONGRIE

et de ROSES FANÉES pour le pouvoir fascisant HONGROIS 

APPEL DES SANS LOGIS HONGROIS

Appel à l’action : Solidarité internationale avec les SDF en Hongrie

« Être SDF n’est pas un délit ! »

Nous invitons nos amiEs partout dans le monde à joindre notre lutte contre la criminalisation des SDF en Hongrie.

Les élections Hongroise de 2010 ont conduit au pouvoir un Gouvernement  autoritaire et répressif. Des fondements de la démocratie constitutionnelle ont été abolis : le droit du travail a été amputé tout comme le droit aux prestations sociales ; un système de travail forcé a été installé ; les demandeurs d’asile doivent subir un régime intolérable de détention ; un régime  pénal a été durci créant des sanctions chaque fois plus disproportionnées ; la surveillance des fonctionnaires a été autorisé à un dégré inconnus jusqu’ici. Depuis la transition vers le capitalisme en 1990, le la pauvreté et les inégalités se sont creusées comme jamais.

Malgré plusieurs années de défense et de protestations, le pouvoir Hongrois a fait des sans abris des délinquants et des criminels. En novembre 2012, la Cour constitutionnelle a invalidé une loi criminalisant le fait de vivre dans la rue, considérant que l’État doit traiter le sans-abrisme avec réponses sociales et pas des réponses pénales. Le pouvoir Hongrois a alors décidé de réformer la Constitution, autorisant ainsi les municipalités à punir « la résidence habituelle sur l’espace public». Maintenant, les SDF peuvent être punis par du travail forcé, des amendes et l’emprisonnement et ce dans la plupart des quartiers de Budapest, des villes environnantes, et des grandes villes du pays.

Nous, SDF et militantEs du mouvement « La Ville est à Tous »  vous demandons votre aide pour abolir cette loi inhumaine et exprimer votre solidarité avec les SDF en Hongrie.

Merci d’organiser une manifestation de solidarité entre les 13 et 15 février en face de l’ambassade ou du consulat de la Hongrie dans votre pays. Veuillez nous envoyer des photos et/ou vidéos pour les diffuser sur notre site internet et sur notre facebook et montrer ici la manifestation internationale contre la guerre menée par le gouvernement contre les pauvres.

Vous trouverez certainement les moyens d’exprimer votre solidarité. Si vous avez des questions ou besoin de plus d’ informations, contactez-nous : 

  avarosmindenkie@gmail.com <mailto:avarosmindenkie@gmail.com

http://avarosmindenkie.blog.hu/

http://avarosmindenkie.blog.hu/2014/02/12/international_protest_against_criminalization_of_homelessness_in_hungary

Merci de votre soutien !

A Város Mindenkié / La Ville est à Tous – Janvier 2014

AVM_logo_238px

Tagged with: , ,
Posted in Actualité du logement, Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.