Les expulsions continuent : … des mobilisations à suivre

COMMUNIQUE

Paris le 31 août  2016

Les expulsions continuent :  

…  des mobilisations à suivre

A l’issue du 24h contre les expulsions aux invalides, qui a rassemblé une cinquantaine de familles et ménages expulsés ou en instance de l’être, des soutiens du mouvement social, notamment de Nuit Debout, les familles et le DAL dénoncent :

  • la hausse des mises à la rue, y compris de prioritaires DALO, trop souvent sans même une solution d’hébergement, tandis que la rentrée scolaire approche, menaçant voire sacrifiant la scolarité de nombreux enfants
  • l’absence d’engagement et de mesures fortes et concrètes de la part du Gouvernement et de la Ministre du logement, Mme COSSE pour lutter contre ce fléau en constante progression
  • le refus de la Ministre du logement de recevoir rapidement une délégation des familles en lutte. Un RV a néanmoins été établi le 3 octobre, alors que les expulsions forcées s’accentuent.

Le campement a été démonté vers 13h, après une AG où il a été décidé  de préparer samedi prochain, de nouvelles initiatives au cours des mois de septembre et d’octobre, jusqu’à la trêve hivernale, afin de pousser le gouvernement à agir.

Un toit c’est un droit !

———

COMMUNIQUE

Paris le  27 août  2016

24h contre les EXPULSIONS, relogement!

 RV mardi 3O août 15h aux Invalides

Des familles expulsées de leur logement, ou en voie de l’être dans les prochaines semaines, souvent sans même une solution d’hébergement entament un “24h contre les expulsions”, mardi 30 août à partir de 15h, près du ministère du Logement.

Un campement de 24h sera installé sur l’esplanade des Invalides, à l’angle de la rue St Dominique, et de l’esplanade des Invalides, jusqu’au lendemain 14h.

Des prioritaires DALO expulsés, des familles mises à la rue sans même un hébergement, des expulsés qui dorment sur les trottoir, des familles menacées, se sont regroupées pour faire connaître leur situation intolérable, faire face à cette violence sociale institutionnelle, et obtenir un relogement.

Que fait Emnanuelle COSSE sur ce sujet dramatique ?

Des réunions ont eu lieu cet été sans résultat satisfaisant, de nombreux expulsés sont toujours à la rue, tandis que les expulsions se poursuivent.

Les familles en ont marre du blabla lui demandent à nouveau un RV avant, si nécessaire, de lancer un mouvement plus conséquent.

Elles invitent toutes les personnes solidaires ou concernées à se joindre au mouvement.

  • Hébergement stable et décent jusqu’au relogement des expulsés
  • Gel des expulsions et relogement HLM au préalable
  • Application de la loi DALO et respect du droit à l’hébergement
  • Relèvement des APL et hausse des financements à la construction de HLM

Programme :

– Mardi 30 août
14h : installation
15h : point presse et témoignages
18h : assemblée des expulsés, intervention de différents collectifs, soutiens, raffut des expulsés
21h : projection de films sur les luttes des mal logés

– Mercredi 31 août
6 à 9h : réveil, nettoyage,
10h : raffut des expulsés, quelles suites au mouvement
12h : désinstallation

16h, place de la République – rentrée de Nuit Debout : débat “logement et partage des richesses”.

Tagged with: , , , , , ,
Posted in Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.