L’hommage à Brigitte, militante historique du DAL Toulouse31, héroïne du quotidien.

15732221_1462661460440717_1463288011944142297_o

DAL Toulouse31

27 décembre 2016

Bella Ciao pour un dernier hommage à Brigitte Dall’Ava

Alors que sonnent ces jours-ci les dix ans de l’appel des Enfants de Don Quichotte et l’obtention par les luttes successives du DAL de la loi DALO, Brigitte Dall’Ava militante historique du DAL Toulouse31, comme un clin d’œil, nous a quitté ce 21 décembre.

Brigitte avait été une des re-fondatrices du DAL à Toulouse en 2007, elle a succombé à un cancer dans ces premiers jours de l’hiver et va nous laisser bien seuls. Ingénieure retraitée, passionnée d’arts visuels, de promenades et de cinéma italien, elle donnait beaucoup de son temps au DAL.

Elle était de tous les combats, de tous les lundis de permanence, de tous les procès qui nous étaient intentés, de tous les procès que l’on menait devant les tribunaux pour faire respecter le droit à un toit pour tou-te-s.

Brigitte est une de ces héroïnes du quotidien qui en toute humilité redonnaient de la dignité aux personnes. En attestent tous les témoignages d’émoi, de remerciement, d’hommage, que nous recevons depuis que la nouvelle de sa mort a parcouru nos rangs. Parmi eux cette vidéo de Stéphanie Hubert qui signait sont portrait il y a deux ans maintenant, dont vous trouverez le lien plus bas.

Brigitte a été incinérée ce mardi 27 décembre à 10h30 à Cornebarrieu. Près de 200 personnes dont le porte-parole de la Fédération DAL Jean-Baptiste Eyraud étaient présentes. Pour elles ils ont entonné une chanson qui lui était chère Bella Ciao, dont vous trouverez un extrait plus bas.

Une chanson pour dire au revoir à une personne qui sera toujours, dans nos mémoires, pour porter haut la lutte des mal-logé-e-s!

http://www.tv-sol.org/social/item/833-chapeau-bas-madame,-la-lutte-continue.html
https://www.facebook.com/DalToulouse/?fref=ts


DAL Toulouse31

26 décembre 2016

L’hommage à Brigitte, militante historique du DAL Toulouse31, Héroïne du quotidien.

RDV ce mardi 10h30 au Crématorium de Cornebarrieu

Alors que sonne ces jours ci les dix ans de l’appel des Enfants de Don Quichotte et l’obtention par les luttes successives du DAL de la loi DALO, Brigitte Dall’Ava militante historique du DAL Toulouse31, comme un clin d’œil, nous a quitté ce 21 décembre. Toutes nos pensées vont bien sûr d’abord à ses plus proches, sa famille, ses ami-e-s.

Brigitte avait été une des re-fondatrices du DAL à Toulouse en 2007, elle a succombé à un cancer dans ces premiers jours de l’hiver et va nous laisser bien seuls. Ingénieure retraitée, passionnée d’arts visuels, de promenades et de cinéma italien, elle donnait beaucoup de son temps au DAL.

Elle était de tous les combats, de tous les lundis de permanence, de tous les procès qui nous étaient intentés, de tous les procès que l’on menait devant les tribunaux pour faire respecter le droit à un toit pour tou-te-s.

On se souvient de la manière dont elle accueillait les personnes dans le désarroi, sans paternalisme, toujours dans la dignité et la droiture qui était sienne.
On se souvient de ces recours devant le Tribunal Administratif pour que l’État applique enfin les lois favorables aux mal-logés.
On se souvient de la désolation de son regard lorsqu’une décision de justice rejetait la demande d’une famille à avoir un toit.
On se souvient de la détermination de son regard quand la justice condamnait l’État à reloger une famille.
On se souvient de cet adhérent qui ne savait plus quoi faire et qu’elle a aidé à faire condamner son bailleur à 2000 euros de dommage et intérêt pour insalubrité.
On se souvient de sa peine à voir la Commission DALO de Haute-Garonne ne cesser de durcir sa politique vis à vis des mal-logés.
On se souvient que cet été encore avant que la maladie ne la frappe elle était aux côtés de personnes menacées d’être remises à la rue dans un hôtel Formule 1 de Ramonville. Leur expulsion allait donner naissance à la lutte des 61, une des plus âpres et fortes du DAL Toulouse 31 conduisant à la mise à l’abri de tou-te-s. C’était encore elle qui s’était en grande partie occupé du volet administratif de cette lutte.

Brigitte participait peu aux actions publiques, mais c’était elle qui dans l’ombre construisait nos victoires à force de rigueur, d’obstination et de détermination. Ses victoires, nos victoires, petites ou grandes il faudrait plusieurs heures pour les énumérer.

A l’heure où les médias sont plus intéressés par les castings de politiciens sur le retour en vue des élections de 2017, Brigitte est comme Isabelle Barouin avant elle, de ces héroïnes du quotidien qui en toute humilité redonnaient de la dignité aux personnes. En atteste tous les témoignages d’émoi, de remerciement, d’hommage, que nous recevons depuis que la nouvelle de sa mort a parcouru nos rangs. Parmi eux cette vidéo de Stéphanie Hubert qui signait sont portrait il y a deux ans maintenant, dont vous trouverez le lien plus bas.

Brigitte sera incinérée ce mardi 27 décembre à 10h30 à Cornebarrieu. Les militant-e-s et adhérent-e-s du DAL Toulouse31 seront présent-e-s pour lui rendre un hommage qui ne sera pas le dernier, ainsi que le porte-parole de la Fédération DAL Jean Baptiste Eyraud.

Car Brigitte n’aimait pas que l’on pas que l’on s’apitoie sur son sort à commencer par le sien,
notre devoir sera donc de continuer et d’intensifier la lutte pour le droit à un toit, de continuer son combat, nos combats.

http://www.tv-sol.org/social/item/833-chapeau-bas-madame,-la-lutte-continue.html

 

brigitte-1

Posted in Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.