Un promoteur demande 2,7 millions d’€ au DAL et à 2 militants de Jeudi Noir – PROCÈS lundi 6 mars matin

Droit Au Logement – JEUDI NOIR

COMMUNIQUE
Paris le  2 mars 2017

Un promoteur réclame 2,7 millions d’euros
au DAL et à 2 militants de Jeudi Noir …
Procès lundi 6 mars

PROCÈS LUNDI 6 MARS
Rassemblement de soutien à 9 h
devant le palais de Justice – métro Cité

Depuis 4 ans, un promoteur espagnol réclame au DAL et à 2 militants de Jeudi Noir 2,7 millions d’euros pour un prétendu préjudice, à la suite de l’occupation par des sans logis du 2 rue Valenciennes Paris 10e, vide depuis plusieurs années.

L’audience se tiendra lundi 6 mars, à 10h30, à la 4e chambre civile du TGI de paris.

Les exigences judiciaires de ce promoteur, qui a fait fait fortune pendant les années d’intense spéculation immobilière en Espagne qui avait précipité des centaines de milliers de familles espagnoles dans le surendettement et plongé le pays dans la récession, sont restées les même depuis quatre ans

Pourtant ce promoteur a revendu en 2015 cet immeuble 2 fois plus cher qu’il ne l’avait acquis en 2004  via une société hollandaise créée pour placer ses profits.

Non content de sa transaction ce promoteur a poursuivi sa procédure. Il y a donc une volonté manifeste de tenter de couler le DAL et de sanctionner deux membres de Jeudi Noir, alors que ni les uns ni les autres n’y ont habité, ou n’y ont exercé d’activité, hormis de soutenir les occupants sans toit, qui s’étaient organiser pour occuper cet immeuble vacant début janvier 2013 et y vivre.

Cette lutte a porté ses fruits puisque la plupart des occupants initiaux qui le souhaitaient a été relogée en HLM, et le site sera transformé en logements sociaux.

Un toit c’est un droit !
Halte à la spéculation et aux spéculateurs !

 

 

 

 

 


Articles transmis suite à des recherches effectuées par la PAH (Plataforma de Afectados por la Hipoteca), plateforme des victimes du crédit hypothécaire (en espagnol):

 

Affaire dite Caso Malaya:

http://www.rtve.es/noticias/20131004/quien-quien-caso-malaya/25551.shtml

http://www.elconfidencial.com/archivo/2007/0/02/47_portillo_dueno_viviendas_irregulares_hotel_senator_emblema_corrupcion.html

 

http://www.elconfidencial.com/espana/2006-07-05/la-operacion-malaya-apunta-ahora-hacia-una-trama-de-empresarios-vascos-especializada-en-recalificaciones_246112/

http://www.elconfidencial.com/archivo/2008/01/15/66_socio_kutxa_corulla_amigo_javier_arteche_imputado_malaya.html

 

http://notitia-criminis.blogspot.com.es/2008/05/la-conexin-malaya-v-la-trama-vasca.html

http://www.elconfidencial.com/espana/2006-07-17/la-trama-vasca-de-marbella-esta-relacionada-con-el-socio-de-corulla-tiroteado-en-madrid_246108/

http://www.burbuja.info/inmobiliaria/burbuja-inmobiliaria/339083-de-trama-vasca-pp-hoteles-playa-senator-malaya-operacion-union-narcos-y-otras-hierbas.html#

Ignacio Lasa Georga apparaît d’ailleurs comme président ou gérant de plein d’entreprises qui ont toutes la même adresse à Madrid, mais des noms différents : https://libreborme.net/borme/empresa/kiade/ et http://www.infocif.es/empresa/donato-lasa-sa et http://guiaempresas.universia.es/FUENTE-FRESNO.html et https://www.einforma.com/servlet/app/prod/DATOS_DE/EMPRESA/PROBRAMA–SL-C_QjgwNDMzNTAx_de-MADRID.html et https://www.constructores.info/empresa-fidolsa-56-corporacion-en-alcobendas-52126 et https://www.inmobiliario.ws/empresa-idl-inverdolsa-en-alcobendas-44649 et https://www.casaservicio.com/empresa-arquidolsa-en-alcobendas-6472 et l’entreprise qu’il avait dans les années 80, domiciliée… au Panama! https://opencorporates.com/companies/pa/133992

Tagged with: , , , ,
Posted in Luttes

Vous souhaitez aider les mal-logés ou les sans-logis et nous vous en remercions.

Vous pouvez faire un don directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don.

Si vous préférer, vous pouvez :

  • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
  • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.

N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.