Retour sur les manifestations du 27 mars, journée européenne d’actions pour le droit au logement et à la ville


ACTUALISATION:
La militante interpellée à la fin de la manifestation parisienne a bien été libérée lundi soir, après 46h de garde à vue. Selon ses proches, elle est convoquée à nouveau, prochainement, devant le délégué du procureur. Il s’agirait d’un rappel à la loi. Nous restons vigilants quant aux suites.

——————

 

Ce samedi 27 mars, c’était le Housing action day 2021, journée de mobilisations pour le droit au logement, contre les loyers chers et contre les expulsions, menées dans plusieurs pays européens, sous le mot d’ordre “Le logement c’est pour les gens, pas pour l’argent !”

 

Retour sur Les mobilisations ! 

Des milliers de personnes se sont mobilisées le week-end dernier dans toute l’Europe pour le droit au logement pour touTEs, l’arrêt des expulsions et contre le logement cher.
En France, près de 10 000  personnes ont manifesté dans 31 villes dont  3 000 à Paris jusqu’au ministère du logement, 2 000 à Marseille, un millier à Lille, 800 à Nantes, 500 à Toulouse et des centaines à Lyon, Bordeaux, Angers, Grenoble … pour exiger le respect du droit au logement pour touTEs…
 
Dans toute l ‘Europe ces manifestations, conséquences de l’aggravation de la crise du logement, de la spéculation, de la financiarisation du logement et du ras le bol des habitantEs se sont déroulées pacifiquement.
 
A Paris, des centaines de policiers et gardes mobiles ont « encagé » les manifestantEs durant tout le trajet depuis la Place du Châtelet, empêchant de sortir et de rentrer dans le cortège alors que depuis 30 ans, les manifestations pour le logement sont toujours restées pacifiques. De plus, à la fin de la manifestation, E., une jeune militante, a été interpelée par les forces de l’ordre pour un prétendu “outrage à agent” et embarquée au commissariat du 7eme arrondissement. Nous apprenons qu’elle a été maintenue en garde à vue tout le week-end. Elle devrait sortir en début de soirée avec un simple rappel à la loi  (à suivre). 
 
Nous dénonçons cette répression, ces pratiques abusives et intimidantes, ces atteintes à la liberté d’aller et venir, à la liberté de manifester, de circuler en vigueur, pratiquées par les régimes autoritaires!

 

Un toit c’est un droit !!

 

DANS LA PRESSE : voir les articles parus

 

En France : 

Paris

Paris

Paris

Paris

Paris

Paris

 

 

 

 

 

 

 

 

   

     

 

 

 

 

Marseille

Marseille

Marseille

Marseille

 

 

 

 

 

 

 

Grenoble

Grenoble

Grenoble

Grenoble

 

 

 

 

 

 

 

 

Clermont-Ferrand

Clermont-Ferrand

Nancy

            Nancy

 

 

 

 

 

 

Nantes

Nantes

Nantes

Nantes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toulouse

Toulouse

Rennes

Rennes

Toulouse

Toulouse

 

 

 

 

 

 

Toulouse

Toulouse

 

Bordeaux

Bordeaux

 

 

 

 

 

 

 

 

Nice

Nice

Toulouse

Toulouse

 

 

 

 

 

 

 

Rouen

Rouen

Sète

Sète

Dunkerque

Dunkerque

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

EN EUROPE – quelques images : 

Bruxelles

Bruxelles

Bruxelles

Bruxelles

 

 

 

 

 

Lisbonne

Lisbonne

Chypre

Chypre

 

 

 

 

 

Budapest

Budapest

Francfort

Francfort

 

 

 

 

 

 

 

 

Hanovre

Hanovre

Leipzig

Leipzig